Prime Ezinsè, fondateur de l’Ecole des arts du Cirque (Circo Bénin)

« A fon de cirk » : Les arts du cirque vers les enfants en situation difficile au Bénin

Trois structures béninoises et européennes Circo Bénin, The seriousroad trip et Nouvelle ère de l’enfant et de la femme africaine (Neefa) s’associent pour offrir l’accès aux arts à des cibles défavorisées au Bénin. C’est à travers le festival « A fon de cirk ». Elles l’ont annoncé vendredi 18 décembre 2020 à la faveur d’une conférence de presse à l’Institut français du Bénin (Ifb) à Cotonou.

Dès cette semaine au Bénin, Circo Bénin, The Serious Road trip et Nouvelle ère de l’enfant et de la femme africaine (Neefa) vont à la rencontre notamment des enfants défavorisées n’ayant pas accès aux arts. Pendant quatre semaines, elles vont parcourir plusieurs localités du pays.L’équipe sera à Abomey-Calavi précisément au niveau du complexe culturel « Le Centre » de Lobozounkpa. Elle sera aussi à Abomey, Porto-Novo et à Cotonou. Ceci, pour des ateliers de cirque permettant à ces enfants de vivre eux-aussi les arts, de réveiller leurs talents en art mais aussi partager des vertus morales derrière le cirque.

Nadia Cherif, la présidente de The serious road trip explique que ce festival va chercher des enfants qui n’ont pas beaucoup d’accès à la culture, les former et faire des spectacles. Mais il est à noter qu’il ne s’agit pas de faire déjà de ces enfants des professionnels du cirque mais de semer en eux des graines artistiques et des valeurs comme la solidarité, la patience, la confiance en soi et en son partenaire, l’écoute que promeuvent les arts du cirque, à en croire Karim Sovini, membre de The serious road trip. Au-delà de la pratique artistique pure, la culture de ces qualités participe à la résolution de problèmes sociaux, l’un des principaux volets des activités de l’Ecole des arts du Cirque (Circo), fait savoir Prime Ezinsè, le fondateur de cette école.

« A fon de cirk » va au-delà de quatre semaines de tournée d’action à l’endroit de publics éloignés de la culture. C’est une action pérenne. « On forme des formateurs sur place pour continuer le projet », confie la présidente de The serious road trip. Nous sommes très rigoureux sur la pérennisation. Dans toutes les villes, on travaille à laisser du matériel et à suivre les enfants », renchérit le fondateur de Circo Bénin.

Au terme des quatre semaines de tournée, les formateurs donneront un spectacle à l’Ifb de Cotonou le 8 janvier 2021. Ce sera le spectacle d’ouverture de la saison 2021 à l’Ifb, informe la directrice déléguée de l’institut, Coline-Lee Toumson-Venite.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.