La chanteuse gabonaise Annie Flore Batchiellilys. Photo / DR

Festin Vocal 2018 : La Gabonaise Annie Flore Batchiellilys était à Cotonou

La chanteuse gabonaise Annie Flore Batchiellilys a donné un concert dans le cadre de la 5ème édition du festival international des Voix de femmes du Bénin dans la soirée du samedi 28 avril 2018 à l’Institut français du Bénin site de Cotonou. Retour sur les moments forts de ce concert.

Annie Flore Batchiellilys force l’admiration du public béninois avec un show sensationnel riche en émotion. Invitée spéciale de la 5ème édition dufestival international des Voix de femmes du Bénin dénommé « Festin Vocal » du promoteur culturel Serge Ologoudou, elle a donné un concert live dans la soirée du samedi 28 avril 2018 à la paillote de l’Institut français du Bénin site de Cotonou.

Pour clôturer en beauté ce festival placé sous le thème « Les femmes dans l’environnement musical », Annie Flore Batchiellilys et ses consœurs du Bénin ont donné des frissons aux spectateurs de par leurs diverses prestations. C’est la chanteuse béninoise Djayé qui a assuré avec brio la première partie de ce live en interprétant quelques morceaux d’artistes confirmées comme Charlotte Dipanda, Edith Piaf et Bella Bellow. Ceci, pour préparer le public à prendre l’envol d’une randonnée musicale de plus d’une heure d’horloge avec Annie Flore Batchiellilys.

Du tréfonds de ses entrailles, elle transmet sa passion pour la musique.
Vêtue d’une robe noire et d’un foulard vert parsemé de jaune soigneusement noué à la tête, Annie Flore Batchiellilys fait une entrée très sobre sur la scène de l’Ifb de Cotonou. D’une discrétion plutôt particulière, la chanteuse saisit un micro puis d’une voix à la fois langoureuse et frissonnante, entame son show avec deux instrumentistes béninois que sont Raphaël à la percussion et Dani à la guitare basse. Dès les toutes premières minutes, Annie Flore Batchiellilys fait des envolées lyriques qui emportent les spectateurs.

En langue locale, elle déroule le premier morceau de la soirée avec une fougue impressionnante. Avec la puissance vocale qu’on lui connait, elle n’hésite pas à exécuter quelques pas de danse sur ce mélange de jazz et de musique traditionnelle.

Les deux instrumentistes béninois s’éclipsent de la scène, un peu plus tard laissant seule la chanteuse. Celle-ci s’installe sur une chaise placée au-devant de l’estrade avec son instrument de prédilection qu’est la guitare. A cet instant où le silence règne dans le rang des spectateurs, elle captive toute leur attention avec sa mélodieuse voix.

Ici, elle partage avec le public des messages d’espoir, d’amour, qui font frissonner.Très admiratif de cette prestation le public extériorise sa joie par des acclamations et des cris stridents pour extérioriser leur joie. Elle enchaîne l’un après l‘autre avec sa tendre voix appuyée par la résonnance de sa guitare, quelques morceaux avant de remonter en puissance.

A cette nouvelle phase, les instrumentistes reviennent sur scène et l’on découvre l’artiste sur un air très endiablé. Annie Flore Batchiellilys se déchausse et se laisse aller à sa frénésie en imitant le son des instruments avec sa voix imposante. Tel une rappeuse, elle déroule un flow remarquable qui fait vibrer les spectateurs. Suite à cette belle prestation, place a été faite à une performance inédite prenant en compte l’artiste et et plusieurs de ses collègues du Bénin. C’est ainsi que des chanteuses comme Sessimè, Faty, Ramou, Olayé du trio Terriba et autres à l’unisson avec leur aînée Annie Flore Batchiellilys ont clôturé en beautéla 5ème édition de Festin Vocal.

Inès FELIHO

  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment