Festival ZEDEKA: Rencontres Internationales des Arts des Communautés et des Spectacles Jeunes Publics.
11 janvier 2014
VERNISSAGE AU CAFE DES ARTS CHEZ CARINE DE FIDJROSSE.
11 janvier 2014

La douzième édition du Festival International du Film de Ouidah, Quintessence, a ouvert ses portes ce jeudi 9 janvier, à 18h, dans l’amphithéâtre de l’Institut Régional de Santé Publique (IRSP).

La cérémonie d’ouverture du festival Quintessence était présidée par le Directeur de la cinématographie Elavagnon Dorothée DOGNON, spécialement venu représenter le ministre de la culture Jean-Michel ABIMBOLA. Plusieurs personnalités politico-administratives et culturelles étaient présentes. On notera la participation d’Abdou TIDJANI SERPOS, ancien directeur africain de L’UNESCO, promoteur de la radio Benin culture et coordonateur du festival Ouidah 92, celle d’Adjovi SEVERIN, maire de Ouidah, ainsi que le déplacement massif de la population de Ouidah.
Au cours de la cérémonie, 14 prix spéciaux on été décernés à différents méritants, pour rendre hommage à leurs carrières ou simplement pour les remercier du soutien apporté au festival. Après cette célébration, le public a assisté aux projections du film « Rebelle » de Kim Nguyen et du documentaire « Rachel la star aux pieds nus » de Pierre Mignault et Hélène Magny. Rappelons que Quintessence 2014 projettera les nombreux films sélectionnés dans quatre grandes villes : Cotonou, Ouidah, Porto-Novo et Parakou. Le programme nourri s’achèvera le 13 janvier.

Lire ici quelques impressions:

Vivian GOFFETTE / Comédien belge / Acteur principal du film « Yam Dam », en compétition pour le festival.
« C’est la première fois que je participe à ce festival. Vue l’affluence de l’ouverture et le programme prévu, je crois en l’évènement, qui montre beaucoup de crédibilité. J’attends maintenant le sort de mon film, une fiction long métrage. Je suis vraiment content d’être de la partie ».

Elavagnon Dorothée DOGNON/Directeur de la cinématographie béninoise.
« J’avoue que je suis fier de ce festival qui a dépassé la taille de Jean ODOUTAN, le délégué général de l’évènement. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a le soutien du gouvernement, ce qui justifie la présence de deux ministères (le ministère de la culture et le ministère chargé de la communication) à cet évènement. S’il plait à Dieu, QUINTESSENCE sera un jour à l’image de FESPACO ».

Quant à l’initiateur Jean ODOUTAN, il invite la population béninoise à accompagner massivement ce festival qui lui fera découvrir les réalités d’ici et d’ailleurs.

Agbangla Christelle

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comments are closed.

0Shares
0