Bénin : Vers un tourisme durable au service du développement

Bénin : Vers un   tourisme durable au service du développement

Le Ministre du Tourisme et de la Culture, Ange N’Koué. Crédit photo: Tognidaho

JMC 2017

En lieu et place d’une célébration en liesse populaire et festive, les acteurs de la chaine du tourisme au Bénin se sont retrouvés pour échanger autour des défis à relever pour une contribution effective du tourisme au développement économique du pays. A la salle VIP du Ministère du Tourisme et de Culture, le mercredi 27 septembre 2017, des recommandations ont été formulées pour marquer d’une tâche d’huile l’organisation de la 38ième édition de la Journée Mondiale du Tourisme au Bénin.

2017 étant décrété par l’Organisation Mondiale du Tourisme comme l’année internationale du tourisme durable pour le développement, c’est à juste titre donc que la 38ième édition de la Journée Mondiale du Tourisme s’est penchée sur le thème « Tourisme durable-un outil au service du développement ».

Loin de Qatar où se tiennent les manifestations officielles de cette année, le Bénin a marqué d’une pierre spéciale les festivités. Partenaires et acteurs de la chaine du tourisme, des agences de voyages, de l’hôtellerie, de la restauration, des transports, de la protection et de la valorisation du patrimoine naturel et culturel ont échangé et jeté les bases d’un repositionnement touristique du Bénin sur l’échiquier international.

Elément catalyseur du développement d’une nation selon Léopold Soudansou, directeur du Développement du Tourisme, il était important donc pour les acteurs du secteur de converger les initiatives pour le rayonnement de la destination Bénin.

L’intérêt de cette démarche a été évoqué dans les trois communications libellées « Tourisme durable –un outil au service du développement », « Sureté et sécurité dans le secteur du Tourisme-cas des hôtels et musées » et « Géopolitique du tourisme : perspective pour le rayonnement de la destination Bénin ».

Conscient que le temps d’une journée ne peut suffire pour mener la réflexion autour des différents thèmes abordés à l’occasion de cette célébration, le Ministre du Tourisme et de la Culture a exhorté les participants à contribuer efficacement à la diversification de l’économie béninoise et au bien-être des populations visitées.

Ange N’Koué : « mon département ministériel accorde une place de choix à la formation des acteurs et c’est ce qui justifie les nombreuses initiatives en cours en vue de former sur place les acteurs mais aussi d’accorder des bourses étrangères de formation dans les jours à venir aux étudiants ». L’autorité reste persuadée que ce n’est que par le renforcement continuel des capacités des acteurs et professionnels du secteur que la destination Bénin sera plus attrayante et plus compétitive. Un avis partagé par Is-Dine Bouraïma, le représentant des structures hôtelières, qui a invité du haut de la tribune de la salle VIP du ministère ses collègues à accompagner la vision du Nouveau-Départ pour le développement touristique au Bénin. A l’issue d’un débat riche, les acteurs du secteur touristique béninois ont formulé des recommandations que le ministre de la culture entend prendre en compte dans les futurs plans de travail. Pour information, la célébration de la Journée Mondiale du Tourisme au Bénin est prévue pour s’achever ce jeudi 28 septembre par une sortie touristique de quelques agents de toutes les structures du Ministère avec quelques opérateurs touristiques privés sur le site éco touristique de la Vallée du Sitatunga.

Edouard KATCHIKPE (Collaboration)

Lire aussi dans cette catégorie :