Festival Retrouvailles Haïti-Bénin 2017: Ireyemi S. Johnson annonce les couleurs de l’événement

Deux (02) ans après la première édition, l’Association des Haïtiens vivant au Bénin (AHVAB) organise du 16 au 18 novembre 2017 à l’espace Tchif de Cotonou, la deuxième édition du Festival Retrouvailles Haïti-Bénin sous le thème : « Haïti-Bénin si loin mais si proche ». Ireyemi S. Johnson est le Responsable à la communication de l’Association des Haïtiens vivant au Bénin. Il nous parle de l’événement.

Lisez…

Dekartcom.net: Veuillez nous presenter l’association des Haïtiens vivant au Bénin.
Ireyemi S. Johnson: Comme son nom l’indique, l’Association des Haïtiens vivant au Bénin (AHVAB) est un regroupement de jeunes haïtiens vivant au Bénin. Elle est officiellement créée en 2017 et a pour Présidente, Mme Anne-Daphné Borgella. L’Association est constituée de jeunes épris des valeurs endogènes d’Haïti et du Bénin. Par l’AHVAB, nous pensons aller à la source de nos cultures pour en assurer une véritable promotion. Le festival Retrouvailles Haïti-Bénin est un l’un des moyens que nous mettons en place pour cette fin.

Quels sont donc les objectifs du festival?
Ce festival a été initié pour essayer de rapprocher davantage le Bénin et l’Haïti. Nous aimerions surtout faire connaître Haïti aux Béninois en leur montrant qu’on est deux peuples pareils, mais différents de par la façon de faire certaines choses. Cependant, nous restons identiques.

Nous poursuivons également comme but de consolider les liens d’amitié, de fraternité, de coopération et de solidarité entre les deux peuples. Aussi, voudrions-nous à travers ce festival valoriser et promouvoir la culture haïtienne au Bénin afin de construire une passerelle entre les deux pays.

La première édition s’était déroulée à Porto- Novo. Dites- nous ce qui sous- tend le choix Cotonou pour la deuxième édition.
Cotonou a été choisi parce que pour le moment, les initiateurs du festival pour la plupart, vivent à Cotonou et la proximité est une condition favorable pour la bonne organisation de ce festival.

Festival Retrouvailles Haïti-Bénin 2017

Quel est le menu de cette édition?
Les principales activités à développer pendant ce festival sont : la projection d’un film sur Toussaint Louverture, le précurseur de l’indépendance d’Haïti, des conférences-débats, des ateliers d’échanges et un cocktail dînatoire pour faire découvrir les mets haïtiens.

Le Bénin et Haïti ont des histoires qui se rejoignent, des liens historiques. Les deux peuples ont le vodoun qu’ils partagent fièrement. En quoi est- il nécessaire de faire découvrir encore Haïti aux Béninois?
Nous voulons apprendre aux Béninois l’histoire d’Haïti et sa socialisation parce que malgré les liens séculaires qui existent entre les deux pays, les Béninois pour la plupart ne connaissent pas Haïti, son histoire et même sa position géographique. Quand vous demandez à la majorité des Béninois où se situe Haïti sur une carte, on ne le sait pas et on vous répond en Afrique ou en Europe pour d’autres.

Quelles sont les délégations attendues à ce festival?
Nous allons recevoir une délégation haïtienne qui viendra de Port-au-Prince en Haïti et aussi des Haïtiens vivant en Côte d’ivoire et au Togo.

L’un des objectifs poursuivis par votre association est de faire également connaitre le Bénin en Haïti. Sur ce chantier, quelles sont les actions que vous menez ?
Nous n’avons pas encore véritablement commencé à mener des actions en Haïti pour faire connaître le Bénin. Mais le peuple haïtien sait que nous descendons de l’Afrique plus précisément du Dahomey et des programmes sont déjà en cours d’initiation.

Organiser un festival nécessite un financement conséquent. Qui sont les sponsors du festival Haïti-Bénin?
Pour le moment, on n’a vraiment pas de sponsors. Nous avons reçu une aide de Jean-Marie Junior Salomon, Vice-Président du Sénat haïtien, de l’honorable Eric Houndété, Vice- Président de l’Assemblée Nationale du Bénin et de Monsieur Nathanaël Koty de AHR Fondation. Nous attendons toujours de potentiels sponsors.

Avez- vous un message à l’endroit des publics béninois et Haïtien?
Nous remercions le peuple béninois pour son hospitalité et l’invitons à venir massivement découvrir la culture haïtienne pendant ces quatre jours à l’espace Tchif de Cotonou.

Réalisation: Hubert KIDJASSOU

No Comments

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.