Espace culturel au Bénin : Le Centre pour rapprocher les arts contemporains des populations

« Le Centre » : c’est le nom du nouvel espace culturel  implanté au Bénin depuis quelques  semaines.  Contrairement aux autres,  il s’est donné pour principale mission,  la promotion des arts contemporains béninois.

Dominique Zinkpè, artiste plasticien béninois, Directeur du Centre

Dominique Zinkpè, artiste plasticien béninois, Directeur du Centre

Le centre culturel et artistique Le centre est situé dans la commune d’Abomey- Calavi,  arrondissement de Godomey à Atrokpocodji non loin du collège La plénitude.  Il est dirigé par le Plasticien Dominique Zinkpè qui  affirme: « c’est une première dans le pays  parce que nous avons toujours rêvé avoir un centre culturel béninois.  Heureusement, grâce à une association avec l’aide des dirigeants  à travers  la marie d’Abomey- Calavi et un mécénat, on a réussi à construire cet espace culturel. Il a une bibliothèque, deux salles d’exposition, trois résidences d’artistes, trois ateliers, un bar, une  une médiathèque et un espace scénique. »

L’idée première à la base de la création de  ce lieu d’échanges culturels est d’avoir un centre à proximité des citoyens béninois. C’est ce qui justifie, précise le directeur, son installation  dans une zone excentrée. Il  ouvre ses portes du mardi au samedi et propose  essentiellement aux populations des activités destinées à faire connaître le monde des arts plastiques du pays. A cet effet , il abrite entre autres,  des ateliers de résidences et  des expositions. Cependant, il est aussi ouvert aux arts vivants tels que la musique, le théâtre. Approché à propos de son fonctionnement, le  premier responsable, Dominique Zinkpè déclare : « pour l’instant, c’est une petite équipe qui assure la gestion : un comptable- secrétaire, un animateur- bibliothécaire et moi, même, le directeur. Nous sommes une équipe de cinq personnes et on fait un travail de dix personnes. Chacun a un rôle doublé.  Parmi, nous il y un Français. ».

Timothée  Grimblat est le nom de ce dernier.  Il  est le  directeur artistique de ‘’la maison’’. Selon lui,  Le Centre constitue un lieu d’expression entre les artistes et le public. Les résidences sont  ouvertes aux populations. Elles peuvent, indique Timothée, venir voir les artistes en train de travailler.

Tel a été d’ailleurs le cas de Charly Djikou et Rafy, tous deux artistes plasticiens béninois, en exposition dans le centre jusqu’au 15 janvier 2015. Pendant un mois environ, ils ont travaillé sur le thème « Hwénouxo », ce qui signifie  « Histoire »  en fongbé, une langue parlée au Sud du pays.

Le premier est  un sculpteur de pierre.  Un  enfant de la rue qui a découvert  dans les années 90 les arts plastiques. Quant au second,  il est un peintre qui travaille sur un phénomène  qui sévit au Bénin : l’essence frelatée communément « Kpayo », en fongbé.

Charly et Rafy sont  les premiers artistes béninois à exposer dans Le Centre après sa construction.

Esckil AGBO

No Comments

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.