Pagne en Folie

Cameroun-« Pagne en Folie »: La 5ème édition s’annonce grandiose

La 5ème édition du festival « Pagne en Folie »va se tenir du 7 au 14 décembre 2019 à Yaoundé dans la capitale du Cameroun. A l’issu d’une conférence de presse tenue le lundi 25 novembre dernier, les organisateurs dudit événement ont levé un coin de voile sur le contenu cette édition. Cette année, le festival rend hommage à une dame qui a marqué l’histoire. Il s’agit Elisabeth FriMuna, une amoureuse du pagne africain.

Le « Pagne en folie » se tiendra comme par le passé au mois de décembre. A cet effet, le comité d’organisation de cet événement a donné une conférence de presse pour annoncer les grands axes de ce festival. Cette année encore, les amoureux du textile « made in africa » ont une occasion de s’immerger dans cet univers du vêtement typique africain décliné dans toutes ses facettes pour une fin d’année tendance. L’objectif de cette fête du pagne étant de faire de la capitale camerounaise le creuset de la promotion du vêtement à textile coton pagne dans la sous-région. Pour ses noces de bois, le Pagne en folie s’est donné pour défis de sortir des sentiers battus, d’aller au-delà de ce qui se fait en Afrique en termes de modernisation et d’adaptation du pagne comme modèle de vêtement par excellence.

Le thème retenu pour cette édition est « Le pagne connecté ». Le pagne se veut ici être une matière connectée qui permet à l’aide de micro capteurs situés dans le tissu du vêtement de décrocher un appel, de modifier la couleur du tissu, d’analyser différents paramètres tels que les mouvements, la température corporelle, la tension, l’activité pulmonaire et cardiaque. Mais aussi de mesurer la distance parcourue, le nombre de pas et calories dépensés. Il s’agit ici d’ouvrir les perspectives de l’industrie du textile camerounais, et d’explorer d’autres domaines qui allieront textile et technologie. Une vision d’avenir.

Elisabeth FriMuna célébrée au « Pagne en Folie »
Une exposition photo qui revient sur l’histoire d’une des femmes camerounaises qui aura marqué son temps au côté de son mari est programmée pendant cette exhibition du pagne. Il s’agit de revenir sur la vie d’Elisabeth FriMuna, l’épouse du premier ministre de l’état unifié du Cameroun et Président de l’Assemblée Nationale du Cameroun pendant près de trois décennies, M. Solomon Tandeng Muna. Des photos archives qui font parties de la photothèque de la fondation.

Elisabeth fut une fervente ambassadrice du pagne africain et aura marqué les cérémonies dans les hautes sphères de l’état avec son style vestimentaire à l’africaine. Selon le responsable de la fondation M. Ndika Tandjong, il est question ici de raviver les souvenirs d’une dame qui aura influencé la mode de l’époque pour l’amour du pagne. Ils seront au total neufs créateurs pour cette édition qui exposeront leurs collections durant huit jours.Les amoureux du pagne auront le choix entre plusieurs déclinaisons de ce tissu traditionnel africain. Accessoires de modes, décorations d’intérieurs, coaching vestimentaire, tenues élégamment conçues par de talentueux créateurs locaux.Tout ceci pour démontrer à un public encore réticent que le pagne plus qu’un signe de la créativité et de l’élégance africaine, est un symbole culturel que les générations futures pourront continuer d’arborer fièrement et remodeler selon leur inspiration. Différents thèmes de débats sont au menu de cette 5ème édition. Tous des sujets qui concourent à l’amélioration de ce secteur de l’industrie du textile et des enjeux et opportunités à y tirer.

Un grand défilé de mode clôturera cette fête le samedi 14 décembre à la Fondation Muna, village du festival et marquera la fermeture de cette édition.

Valerie Edithe Nguekam / Correspondante  Dekartcom.net au Cameroun 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment