Dr Hamadou Mandé, Directeur du Festival Fitmo. Ph/ Tognidaho

Burkina-Faso-Fitmo 2019 : 30 années au service des Arts et de la Culture

La 17ème édition du Festival international de théâtre et de marionnettes de Ouagadougou (Fitmo) a été officiellement lancé dans la soirée du samedi 26 octobre 2019 à l’espace culturel Gambidi sis au quartier Dassasgho. Au cours de cette cérémonie d’ouverture,les organisateurs ont mis un point d’honneur sur la célébration des 30 ans d’existence de ce festival.

« En 30 ans d’existence, le Fitmo a travaillé, à favoriser la circulation de l’expertise artistique de l’Afrique en Afrique, à contribuer à la construction des marchés d’Arts en Afrique, à rapprocher les écoles et structures de formation artistique en Afrique en vue de les amener à travailler en synergie… ». Ce sont-là les confidences de Hamadou Mandé, Directeur du Festival international de théâtre et de marionnettes de Ouagadougou (Fitmo), quant aux réalisations dudit festival. Placée sous le thème : « Arts, cohésion sociale et intégration des peuples », cette édition consacre les 30 ans d’existence du Fitmo et se veut inoubliable. C’est du moins ce que révèle la programmation de la 17ème édition. Des ateliers de formations ; des représentations artistiques et des panels sont les principaux axes du Fitmo 2019.

La Compagnie Doumanlé

Au total 30 troupes, venues de 13 pays dont le Mali, le Togo, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Niger, l’Italie et la France,vont se succéder sur les différentes scènes de l’espace Gambidi, 8 jours durant. Ceci en vue de célébrer dignement le travail qui se fait depuis 30 ans. Le Docteur Hamadou Mandé dans son discours n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler l’engagement des hommes et femmes qui, depuis la création de ce festival, ont toujours œuvré pour sa survie.Il a,de ce fait, invité le public a observé une minute d’acclamation en mémoire des pionniers qui ont œuvré pour la création du Fitmo. « Le Fitmo, c’est aussi une flamme vive qui n’a cessé de vivre malgré les vents violents » a insisté le Directeur de Gambidi Claude Kira Guingané.

Représentant le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme de Burkina-Faso, le Conseiller technique Rasmané Kamba a loué l’engagement tant des organisateurs que des festivaliers dans la pérennisation de cette randonnée culturelle. « Je formule le vœu que la présente édition du Fitmo soit un réel succès et qu’elle renforce la contribution de l’Art et de la culture au vivre ensemble dans la paix et à la coopération culturelle internationale » a-t-il souhaité.
Rappelons que créé en 1989, le Festival international de théâtre et de marionnettes de Ouagadougou (Fitmo) est une initiative de l’auteur et metteur en scène burkinabè Jean-Pierre Guingané.

Inès Fèliho

TÉLÉCHARGEZ :

PROGRAMME DES SPECTACLES FITMO 2019

PROGRAMME DES ATELIERS ET RENCONTRES PROFESSIONNELLES FITMO 2019

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment