Bénin_ Mariame Darra Traoré : « Les jeunes ont besoin d’une formation de qualité avec un suivi régulier »

Bénin_ Mariame Darra Traoré : « Les jeunes ont besoin d'une formation   de qualité  avec un suivi régulier »

Mariame DARRA TRAORE, Coordination de SEMIS

JMC 2017

Mariame Darra Traoré est une comédienne béninoise et animatrice de Jeux d’Acteur. Depuis environ quatre ans, elle coordonne les activités de l’association socio- culturelle Germes de Pensées. Pour le sixième numéro de sa rubrique hebdomadaire L’Entretien de la Semaine, dekartcom reçoit pour vous cette jeune dame, pétrie de talents aussi bien artistique que managériale.

Entretien…

Dekartcom : Depuis quelques semaines, nous constatons à travers des visuels diffusés sur les réseaux sociaux la présence d’une association socioculturelle appelée Germes de Pensées dont vous êtes l’un des membres actifs. Veuillez nous présenter cette association.
Mariame Darra Traoré : Germes de Pensées est une association socio- culturelle et éducative née de la volonté de répondre aux besoins en formation et insertion professionnelle des jeunes béninois et de la sous région dans les métiers des Arts Vivants.

Quels sont ses objectifs ?
A Germes de Pensées, nos objectifs sont entre autres de constituer un cadre de recherche, de formation et de créations qui favorise la solidarité et le dialogue entre les créateurs du Bénin avec les artistes d’ailleurs. Il s’agit aussi de donner des outils de base aux jeunes et d’initier les plus jeunes à la culture théâtrale; de promouvoir le travail des comédiens et l’intensification de l’activité créative en y apportant l’accès à la formation, les possibilités de création et de diffusion.

Quelle est la particularité de Germes de Pensées par rapport aux associations socioculturelles déjà existantes au Bénin ?
Notre particularité, c’est notre domaine d’intervention, la forme de formation que nous proposons et le fait qu’elle soit décentralisée et suivie. A travers le Programme SEMIS, les stagiaires exploitent les connaissances, l’expérience et les compétences de chacun des autres participants. Ils sont certes participants/apprenants mais aussi acteurs et formateurs.

De quels types de formation ont besoin les jeunes acteurs dans le milieu culturel au Bénin ?
C’est tout l’intérêt. Les jeunes acteurs de la culture du Bénin tout comme ceux de la sous-région ont besoin d’une formation technique, pratique, de qualité, diplômante avec un suivi régulier. Il ne sert pas à grand chose de former aujourd’hui sans penser au devenir de ceux qu’on forme. D’où une autre particularité de notre projet dont l’approche est une transposition didactique fondée sur le faire-faire, l’analyse des pratiques et l’amélioration qualitative immédiatement évaluable.

Que peut- on retenir des premières actions de Germes de Pensées ?
Germes de Pensées travaille depuis 2012 au Burkina-Faso et au Mali avec d’autres associations telles que BOAMANI AFRICA, ACTE 7 sur des projets culturels (Formation, Festivals, Evènementiels). Ce partenariat a permis d’appartenir à un réseau de travail. Au Bénin, elle s’est orientée depuis 2013 dans la direction des acteurs, l’écriture des textes de déclamation, de spots/téléfilms sur des productions audio-visuelles, des animations, des ateliers de théâtre, des performances sur des événements… Membre de l’ONG culturelle Paroles Croisées, Germes de Pensées est dans un processus de travail qui vise à mettre les jeunes en face des préoccupations du moment et à les inscrire au centre de l’action.

Parlant d’activités, Germes de pensées est de pleins pieds dans un projet intitulé SEMIS. Parlez- nous en.
SEMIS est un projet artistique pluridisciplinaire et ponctuel qui s’inscrit dans l’Art Vivant en l’occurrence le THEÄTRE. Il s’engage dans un processus de formation en résidence modulée par étape. Son programme d’enseignement (curricula pour la formation technique et professionnelle) a été élaboré avec différents professionnels des écoles de théâtre des structures partenaires.

Aujourd’hui, les jeunes ont besoin de produire des œuvres compétitives qui puissent circuler au-delà de leurs frontières. Dès lors, la formation s’avère impérieuse et urgente. La demande est forte et les structures de formation sont quasi inexistantes.

Outiller les acteurs pour faire face à ce défi est un début de prise de conscience des réalités du secteur. C’est pourquoi Germes de Pensées à travers SEMIS, propose la création d’une synergie nationale et régionale à travers un programme de formation qui renvoie en permanence aux réalités de la création, de la diffusion, des rencontres professionnelles, de l’éducation culturelle pour une professionnalisation plus dynamique. Le présent programme concourt aux objectifs de la loi n°91-006 du 25 février 1991 portant Charte culturelle en République du Bénin qui vise « à enrichir et élever le niveau de la création et de la production artistique et culturelle », tout en « réalisant l’intégration culturelle nationale par la promotion des échanges culturels interrégionaux ».

SEMIS est articulé en plusieurs étapes : Ateliers vivant 1, 2 et 3 ; la Fabrik et les rencontres. Que cachez- vous sous ces appellations ?
Il n’y a rien à cacher sous ces appellations. SEMIS est un programme à quatre volets indépendants qui forment un tout commun :
Volet 1 : La Formation, encore appelée Ateliers Vivants. Elle composée de trois niveaux :
Niveau 1 : Les Fondamentaux, c’est la phase technique et pratique
Niveau 2 : Les Aveux du Corps, c’est la phase physique, organique, de manipulation du corps et de la voix dans l’espace.
Niveau 3 : L’acteur dans son environnement, c’est la dernière phase de la formation. C’est une phase de découverte et d’exposition, du donner et du recevoir. Les acteurs, les auteurs et les metteurs en scène, travailleront sur des formes courtes pour donner vie à des performances sous la direction d’un directeur d’acteur, d’un dramaturge et d’un metteur en scène.

Volet 2 : La Création, encore appelée Fabrik est une création qui va réunir les comédiens formés et les professionnels autour d’un spectacle.
Volet 3 : La Diffusion, c’est la tournée de la Fabrik dans les grandes villes du pays.
Volet 4 : Les Rencontres et Partages Professionnelles. Elles s’engagent dans un processus d’échange autour des thématiques définies entre les acteurs de la culture de divers horizons. Elles sont des chantiers artistiques, des espaces de recherches en connexion avec des réalités du secteur des arts. Au-delà des rencontres, elles ont pour but de faire émerger une parole, une culture, des traditions, des savoir-faire qui sont autant de vecteurs de valorisation d’un pays, d’une culture.

Précisez – nous les dates de déroulement du SEMIS.
Il faut noter que SEMIS se déroulera en résidence à Parakou. Cette année, nous lancerons les activités dès le mois de mai. Les deux premiers ateliers se dérouleront en Mai- Juin puis en Octobre. La Fabrik 2017 en Juin-Juillet. Le troisième atelier en Mars/Avril 2018 et la Fabrik 2018 juste après pour clôturer la première promotion.

Présentez nous l’Equipe de SEMIS
Nathalie HOUNVO-YEKPE: Logistique
Nadège AMOUSSOU: Administration
Giovanni HOUANSOU: Communication
Carlos ZINSOU: Secrétariat Administratif
Espéra DONOUVOSSI: Suivi et Evaluation
Elvis ZINHOUIN: Comptabilité
Mariame DARRA TRAORE: Coordination

Vos partenaires dans son exécution.
Nous avons plusieurs partenaires, je ne pourrai citer que quelques uns ici La Gimbarde , Paroles Croisées, Le Théâtre El Hamra, Le Centre Arabo Africain de Formation et de Recherches Théâtrale (ARAF CENTER), l’Ecole Internationale de Théâtre du Bénin (EITB), KUCKUCK PRODUKTION, Institut Français du Bénin (IFB), Actes 7, Boamani Africa, Les Inachevés, Partenari’Arts et Culture Bénin, Sud Créa, Gangan Production, La Mairie de Parakou, le centre culturel Arttistik Afrika Le Ministère du Tourisme et de la Culture (MTC) du Bénin, La Direction du Développement et de la Coopération (DDC) Suisse au Bénin, les Mécènes et particuliers.

Qu’est- ce que vous avez souhaité dire sur ce projet qu’on pas évoqué ?
Il est important de préciser que nous commencerons la formation cette année par le Niveau 2: Les Aveux du Corps. Nous aurons l’honneur d’accueillir la Directrice du Théâtre El Hamra et du Centre Arabo Africain de Formation et de Recherches Théâtrale (ARAF CENTER) Cyrine Gannoun (Diplômée de la Sorbonne nouvelle, Paris III en Art du spectacle, Formatrice d’Acteurs spécialisée en matière d’anatomie du mouvement et du Théâtre organique, formatrice en Ingénierie culturel). Elle sera la formatrice principale. Elle sera accompagnée de deux formateurs nationaux que je vous laisserai le temps de découvrir.

Par ailleurs les autres formateurs principaux de la première promotion sont:
Directeur d’Acteur: Jean-Michel COULON, Yves BARRAY ou Frédéric FERRER
Dramaturges: Kouam TAWA et Guillaume POIX
Metteurs en scène: Roger NIDEGGER (Metteur en scène, Formateur à la mise en scène, Directeur de KUCKUCK PRODUKTION)
Ils seront accompagnés des formateurs nationaux et régionaux.

Réalisation : Esckil AGBO

S'inscrire a la liste de diffusion de Dekartcom.net, c'est simple: 1- Eregistrez notre numéro: +229 61 30 43 62 dans vos contacts 2- Envoyez nous votre nom et votre pays sur whatsapp et nous vous inscrivons 3- Recevez toutes les actualités en temps rééls! Dekartcom.net plateforme panafricaine d'information culturelle depuis 2007 C'est simple ! Inscrivez-vous à notre liste de diffusion sur Whatsapp au numéro +229 61 30 43 62. Dekartcom.net, plateforme panafricaine d'informations culturelles depuis 2007

S’inscrire a la liste de diffusion de Dekartcom.net, c’est simple:
1- Eregistrez notre numéro: +229 61 30 43 62 dans vos contacts
2- Envoyez nous votre nom et votre pays sur whatsapp et nous vous inscrivons
3- Recevez toutes les actualités en temps rééls!
Dekartcom.net plateforme panafricaine d’information culturelle depuis 2007

Lire aussi dans cette catégorie :