les participantes au projet « Entrepreneuriat féminin en milieu musical » Ph / Tognidaho

Bénin- Projet « Entrepreneuriat féminin en milieu musical » : 15 femmes se forment pour booster la musique béninoise

Il s’est tenu dans la soirée du vendredi 28 juin 2019 à Africa Sound City sis à Kindonou, la première évaluation publique des bénéficiaires du projet « Entrepreneuriat féminin en milieu musical ». En présence des coachs et d’un public très admiratif, les participantes de ce projet ont démontré les nouvelles notions acquises grâce à cette formation.

Telles des amazones, elles ont impressionné lors de leur toute première évaluation publique. Les amazones, ceux sont les 15 femmes qui prennent part au projet « Entrepreneuriat féminin en milieu musical », porté par l’artiste et acteur culturel Jah Baba avec l’appui de la Coopération suisse.

Lynda Houngbédji, Robertine Kakpo, Marlène Mehou-Loko, Hermance Ellé, Constance Ahovoekpli, Gloria Antonio, Céline Gbakada, Lydias Yèhouéssi, Bénoite Kanti, Mireille Missainhoun alias Assy Kiwa, Bernice Houssou, Aliane Adjaho, Clotilde Fantchao, Félicienne Kponon, Mareine Dohounguè sont les 15 bénéficiaires de ce projet. Parmi elles figurent des artistes confirmées comme Assy Kiwa ainsi que de moins connues qui ne sont pas pour autant des débutantes en matière de musique.

Avec 4 tableaux de divers registres musicaux, elles ont partagé avec le public les connaissances acquises depuis le démarrage de ce projet le 8 mars dernier.

Sourire aux lèvres et sans angoisse aucune, elles ont pris d’assaut la scène de Africa Sound City et fait de ce moment d’évaluation un festin musical.

C’est avec une épreuve de théorie musicale qu’elles ont entamé l’évaluation. Dès les premières notes elles ont émerveillé les spectateurs avec une maitrise remarquable des notes musicales. Une performance qui est à l’actif de leur formateur en théorie musicale, Saturnin Sègnikou.

Passé cette étape, les 15 candidates passent au clavier (piano) et à la guitare. A base d’une mise en musique du maestro Jean-Baptiste Houedecoutin alias Elcoutino, elles ont démontré au public leur maîtrise de ces instruments musicaux. Puis s’en est suivie une harmonie concoctée par leur professeur de coaching vocal Samuel Koukpaki sur un célèbre morceau de l’illustre Sagbohan Danialou. Sur cette épreuve, ces 15 dames ont transporté le public dans la vallée de l’Ouémé avec leur belle et harmonieuse voix.

L’apothéose ! C’est le quatrième passage. Ici ces femmes se sont défoulées sur diverses percussions. Assise avec prestance ou debout, chacune d’elle s’est attelée à prouver son savoir-faire en matière de percussion. Et c’est aux grands musiciens Raphaël Shéyi et Issac Odjo que reviennent le mérite de cette belle prestation.

Elles reconnaissent la portée du projet.

Mireille Missainhoun alias Assy Kiwa, porte parole des participantes. Ph / Tognidaho

A la fin de cette évaluation les bénéficiaires du projet « Entrepreneuriat féminin en milieu musical », n’ont pas manqué de témoigner leur satisfecit quant à l’opportunité qui leur est offerte. Elles ont toutes reconnues avoir beaucoup appris lors de cette formation. En plus de l’écriture et de la lecture des notes musicales, elles se sont chacune familiarisée à au moins deux instruments de musique dont le piano, la percussion et la guitare basse.

C’est la doyenne Assy kiwa, qui s’est exprimée au nom des 15 participantes. Elle salue la bravoure et la détermination de Jah Baba qui, au quotidien brave des obstacles pour le rayonnement de la musique béninoise. Aussi a-t-elle remercié les différents coachs qui en plus de leur travail ont réussi à gérer avec brio un groupe de femmes. « Dans chaque ville du Bénin représentée ici, nous allons inscrire nos noms dans les annales de l’histoire de la musique. Et très bientôt la musique béninoise va prendre de l’essor » promet-elle. Samuel Koukpaki quant à lui n’a pas omis de remercier les parents et compagnes qui ont permis à ces femmes de prendre part à ce projet en toute confiance.

Inès Fèliho

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment