Image/DR

Bénin-« Nuit des contes » : Mémoire d’Afrique pérennise la tradition orale

L’association « Mémoire d’Afrique » en collaboration avec Le Centre a tenu la 14ème édition de la « Nuit des contes » au soir du mercredi 14 août 2019 au quartier Lobozounkpa dans la commune d’Abomey-Calavi.

Assis en cercle dans l’arrière-cour, le public de l’espace culturel et artistique Le Centre a eu droit à une variété de contes et légendes du Bénin. C’est la « Nuit des contes », une initiative de l’association « Mémoire d’Afrique ». Des conteurs professionnels et amateurs se sont succédés pour raviver cette ancienne pratique de la société africaine que « Mémoire d’Afrique » s’attèle à pérenniser depuis sa création en 2006. « L’objectif principal de cette initiative est de ramener tout le monde au conte comme au bon vieux temps » a rappelé le socio-anthropologue et secrétaire général de « Mémoires d’Afrique », Salinas Hinkati.

De jeunes conteurs de l’association « Joie dans la cité » ; Gloria ; Ange de vie, pour ne citer que ceux-là, ont tenu le public en haleine pendant 2h avec de belles histoires. Cette « Nuit des contes » a été très édifiante compte tenu des nombreuses leçons issues des divers contes et légendes. A en croire le socio-anthropologue Salinas Hinkati, les contes constituent une forte source de sagesse qui édifie à travers des leçons de morales. « Nos leçons d’économie familiale, de civisme et autres étaient dans nos contes et légendes. En réalité l’école d’aujourd’hui n’a véritablement pas remplacé l’école d’entre temps parce que ça ne tient pas compte de nos réalités » a expliqué Salinas Hinkati.

C’est d’ailleurs dans le but de ramener les populations à cette ancienne pratique qui, autrefois, servait d’école dans les sociétés africaines que « Mémoire d’Afrique » a été créé. Outre la « Nuit des contes », cette association collectionne des contes et légendes du Bénin pour sauvegarder cette pratique en voie de disparition. Près de 1500 contes et légendes ont été déjà collectionnés. Ceci a permis à « Mémoire d’Afrique » d’éditer 3 livres dont « Contes et légendes du Bénin » ainsi que « La femme Panthère ».

La 14ème édition de la « Nuit des contes » s’est déroulée simultanément dans 30 communes du Bénin dont Cotonou, Abomey-Calavi, Ouidah, Abomey, Malanville et Porto-Novo. « Nous avons pour ambition de couvrir toutes les 77 communes du Bénin avec le temps » a annoncé Salinas Hinkati. Aussi prévoient-ils aller dans les écoles et collèges pour initier le plus de personnes à cet art de l’oralité qu’est le conte.

Inès Fèliho

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment