Anna Gabelus Téko, chanteuse béninoise de musique gospel. Crédit photo/DR

Bénin-Musique : Anna Téko présente « Un si grand amour » au public béninois

Anna Gabelus Téko, célèbre chanteuse béninoise de musique gospel a mis un nouvel opus sur le marché. C’est à travers un concert live que l’artiste a présenté cet album intitulé « Un si grand amour » au public dans la soirée du samedi 26 janvier 2019 au théâtre de verdure de l’Institut français du Bénin à Cotonou.

La grande chanteuse gospel de renommée internationale Anna Téko a de nouveaux gagné des cœurs et ce, avec son nouvel album intitulé « Un si grand amour ». Sorti en octobre 2018,ce tout nouveau disque est un condensé de louanges et d’adorations à Dieu. Avec au total 10 titres parmi lesquels« Un si grand amour », « Maman Marie » « Mon âme dit oui », « Dans tes parvis », cet album est également une invite à la repentance, à la tolérance et à l’amour du prochain.

Plus qu’un concert c’était un moment de communion où chrétiens, musulmans et animistes ont chanté et dansé pour la gloire de l’Être suprême. Durant plus de 2h, la chanteuse béninoise s’est amusée non seulement à partager avec les spectateurs son « amour fou » pour Dieu mais aussi des messages de conscientisation. Pour Anna Téko la divergence des religions importe peu. Car « le plus important réside dans la foi en un seul et unique Être suprême ». Avec sa voluptueuse voix et sa prestance qui la caractérisent toujours sur scène, l’artiste a touché plus d’un avec des propos pleins de sens.

Dans un style vestimentaire remarquable, Anna s’est également adressée à la jeunesse et plus précisément à la gente féminine. Avec le titre « Maman Marie », elle incite les jeunes filles à se comporter et à se vêtir dignement. « Cela peut surprendre beaucoup mais j’ai toujours admiré ce personnage de la bible qui est un exemple de pureté » explique la chanteuse avant d’exécuter ce morceaux en hommage à la mère de Jésus.

Outre ce besoin d’appel à conscience, Anna Téko n’a pas manqué de faire frémir le public en exécutant quelques-uns de ses tubes ainsi que des classiques de louanges. Chantés en Français, en Créole, en Fon ou encore en Yorouba, ces morceaux marquent l’apothéose de la soirée.

« C’est mon idole et je suis son fan depuis que je l’ai vu pour la première fois sur scène en Martinique » dira le ministre de l’Energie Dona Jean-Claude Houssou à la fin du concert tout content. L’autorité ne se contentera pas visiblement de ce seul concert. En effet, elle sollicite Anna pour un nouveau concert live le 8 février prochain à Porto-Novo.

A noté qu’Anna Téko a empoché un million cinq cent mille (1.500.000) de francs Cfa pour un exemplaire de l’album mis aux enchères lors de ce concert de présentation d’ « Un si grand amour ».

Inès Fèliho

  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment