l’auteur Gratien Ahouanmènou. Crédit Photo: Tognidaho

Bénin-Littérature : Gratien Ahouanmènou présente « Quelques clés d’Ifa » au corps diplomatique

La salle fleuve jaune du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération a servi de cadre à la présentation de l’ouvrage « Quelques clés d’Ifa, Sagesse existentielle du Golf du Bénin » dans la soirée du vendredi 29 mars 2019 à Cotonou. A travers cet ouvrage l’auteur Gratien Ahouanmènou partage avec le lecteur un pan de la richesse des savoirs endogènes.

A une semaine du lancement officiel de son nouvel essai « Quelques clés d’Ifa, Sagesse existentielle du Golf du Bénin », Gratien Ahouanmènou a présenté au Corps diplomatique, la substance dudit essai. « Compte tenu du courant de sympathie dont j’ai bénéficié au Ministère des Affaires étrangères, à la suite de la représentation de mon spectacle ‘’Notre boussole ancestrale’’, j’ai jugé opportun de leur proposer la présentation du livre avant son lancement officiel », confie l’auteur pour justifier son choix.

Paru aux Editions Dagan, « Quelques clés d’Ifa, Sagesse existentielle du Golf du Bénin » est constitué de 4 chapitres étalés sur 111 pages. Le livre est axé sur la science ancestrale qu’est le ‘’Ifa’’ encore appelé Fâ en langue Fon. Dans cet ouvrage, le journaliste et auteur Gratien Ahouanmènou amène le lecteur à la découverte d’un héritage culturel, outil de développement. Il y expose la moisson d’une quête patrimoniale sur le système Ifa, une science ancestrale inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Selon l’essayiste Ifa est une sagesse ancestrale diabolisée à tort depuis l’avènement des religions importées.

Connu pour son engagement dans la valorisation des savoirs endogènes, l’auteur fait un pas de plus dans sa lutte contre l’acculturation des peuples africains avec cet ouvrage. Tout en saluant cet engagement, le Professeur Guy Ossito Midiohouan n’a pas manqué d’exprimer son admiration vis-à-vis du travail abattu. Pour lui, tout africain doit tailler une grande importance à cette science et la pratiquer pour une existence plus épanouie. Dans sa présentation de l’ouvrage, le critique littéraire s’est appesanti sur les procédés ayant permis à l’auteur d’exposer la substance de système.

« Nul ici ne peut être aussi heureux comme moi-même », se réjouit le Professeur Mahougnon Kakpo. Tout comme le critique Midiohouan, l’actuel ministre de l’Enseignement secondaire et technique estime que le Fâ est l’élément qui nous inscrit dans le bonheur. Pour avoir introduit dans l’enseignement universitaire les recherches sur le Fâ, le Professeur considère cette science ancestrale comme un mode de vie. A l’en croire, le système divinatoire du Fâ (géomancie) n’est qu’une infirme partie de cette science pluridimensionnel.

Rappelons que le livre « Quelques clés d’Ifa, Sagesse existentielle du Golf du Bénin » sera officiellement lancé le samedi 6 avril 2019 au centre Akanga, à l’occasion de la 3ème édition de la Fête du livre de Porto-Novo.

Inès Fèliho

  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment