Photo archive du spectacle "A la poursuite du temps" Crédit : Tognidaho

Bénin/ Fitheb 2018 : l’édition du « Théâtre Pour Tous »

Du 16 au 24 novembre 2018, six villes du Bénin à savoir : Porto-Novo, Cotonou, Lokossa, Abomey, Parakou et Natitingou abriteront différentes activités entrant dans le cadre de la 14ème édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb). Au cours de cette célébration théâtrale qui prend en compte 11 pays participants d’Afrique et du monde, il sera question de mettre en avant une forme de théâtre non conventionnelle mais qui, ces dernières années, enregistre bien d’exploits.

Mettre à l’honneur le théâtre de « Tout-Le-Monde », tant dans les sujets que dans les approches esthétiques. Telle est la marque de la 14ème du Fitheb. Prévue pour se tenir du 16 au 24 novembre 2018 dans six villes du Bénin, cette édition se veut moins élitiste et plus sociale. Non pas pour catégoriser le théâtre mais plutôt pour le rendre accessible à tous. Cette vision loin de porter atteinte au prestige de ce festival d’envergure internationale cadre avec son objectif fondamental qui est de promouvoir et de célébrer le théâtre béninois et africain, sous toutes ses formes.

Dans cette optique de célébration, « Le Théâtre Pour Tous », celui auquel on fait le plus recours pour aborder les thématiques du quotidien sera exploré. Le souhait du directeur du Fitheb, Erick-Hector Hounkpè, est qu’à la faveur de cette édition, la lumière soit projetée sur ces formes de théâtre souvent dites ou vues mineures alors même que leur impact ne cesse de grandir. Ceci, il entend le concrétiser à travers les différentes communications autour du thème de la biennale : « Théâtre, Engagement civique et social pour un Développement durable, au Bénin, en Afrique et dans le Monde ».

Les 15 et 16 novembre prochain une table ronde se tiendra pour valoriser ces autres théâtres dits mineurs mais d’une contribution énorme dans l’édification des nations. Il sera question d’analyser les dissemblances et les similitudes entre ces différentes formes de Théâtres, entre leurs cibles et leurs propos respectifs. Un accent particulier sera également mis sur la contribution du théâtre et de ses hommes comme de ses femmes, au progrès social, tant au Bénin, en Afrique que dans le Monde.

Inès Fèliho

Bannière Fitheb 2018

  • 55
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment