Bénin-Arts de l’oralité : La 4ème édition de « Bonjour Bénin » s’annonce pleine d’innovations

A l’orée de la 4ème édition du festival d’humour « Bonjour Bénin », il s’est tenu une conférence de presse le vendredi 1 février 2019 au centre culturel Artisttik Afrika à Cotonou. Au cours de cette conférence, les organisateurs ont dévoilé le contenu de la 4ème édition de cet événement humoristique ainsi que les innovations qui s’y rapportent.

Après une courte pause en 2018, le festival du rire « Bonjour Bénin » est de retour et se veut désormais une biennale. Du 28 février au 02 mars 2019, des humoristes du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Togo et du Burkina-Faso se donnent rendez-vous à la 4ème édition du festival pour célébrer cet art de l’oralité. Au-delà d’une célébration, de nouvelles innovations caractérisent cette édition en vue du rayonnement de l’humour au Bénin.

De la présentation de Raman Alédji, président du comité d’organisation, plusieurs innovations retiennent l’attention.

Raman Alédji, président du comité d’organisation. Photo/DR

Il s’agit entre autres du championnat de l’humour, de la distinction des personnalités et mécènes des arts de l’oralité, du tourisme au village lacustre de Ganvié ainsi que la nouvelle dénomination du festival « Bonjour Bénin ». Il est également prévu une journée de réflexion au cours de laquelle l’ancienne et la nouvelle génération d’humoristes béninois sont appelés à assainir leur secteur. Selon Raman Alédji, cette journée de réflexion est d’une grande utilité car elle permettra aux acteurs de se pencher sur les difficultés qui freinent l’essor de l’humour béninois tant au plan national qu’international. Il cite en exemple la question de la barrière linguistique ainsi que les genres humoristiques dont le Stand up et le One man show peu développés au Bénin. En plus de ces innovations, le comité d’organisation envisage accompagner le lauréat du championnat de l’humour. Ceci à travers un réseautage, une communication et une tournée nationale au profit de sa carrière artistique.

« Bonjour Bénin » reste un creuset d’encouragement » dira le comédien béninois Arsène kokou Yèmadjè. Pour avoir accompagné les organisateurs dès les premières éditions, il se réjouit des nouvelles innovations pour le compte de cette 4ème édition. Toutefois le comédien attire l’attention des organisateurs sur le suivi des jeunes humoristes après les ateliers de formation. A l’en croire, la plupart des artistes retombent dans la routine après les festivals. Le directeur des arts et du livre Koffi Attédé est du même avis que kokou Yèmadjè. « L’événementiel ne m’intéresse pas » laisse-t-il entendre. Il invite Bardol Migan, le délégué général du festival ainsi que son comité d’organisation à plus de dynamisme même après le festival en vue d’un réel impact.

Rappelons que « Bonjour Bénin » est une initiative du comédien béninois Bardol Migan qui vise à promouvoir cet art de l’oralité qu’est l’humour dans son pays le Bénin et en Afrique francophone.

Inès Fèliho

  • 60
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment