Le chantre béninois Anna Tèko. Crédit Photo: Tognidaho

Bénin/ Africa Sound City : Anna Tèko réjouit ses fans par un superbe concert

Le chantre béninois Anna Tèko était en concert live dans la soirée du samedi 27 janvier 2018 au centre culturel Africa Sound City de Cotonou. Un magnifique spectacle qui marque la rentrée artistique 2018 dudit centre.

Samedi 27 janvier 2018. Nous sommes à Africa Sound City sis au quartier Kindonou à Cotonou. Des spectateurs, les uns debout, les autres assis sont pressés de voir le chantre Anna Tèko. En attendant, ils s’offrent quelques sujets de discussion.

Mais la chanteuse ne va plus tarder. Il sonnait exactement 21 h 20 minutes quand elle fit son entrée sur scène. Vêtue de blanc, elle ouvre la soirée acoustique avec son titre « Puissant guerrier ». Démarre ainsi la première partie du concert qu’elle a nommé « Adoration ».

Les uns après les autres, la chanteuse a déroulé sept titres. Avec son mélodieux timbre vocal, Anna Tèko faisait précéder chaque morceau d’une explication introductive qui plonge davantage le public dans sa musique.

Les messages invitaient essentiellement à la tolérance religieuse, au pardon, à la repentance et surtout à la culture de la paix, la paix pour les personnes présentes mais aussi pour le Bénin.

Les pas de danse de la chanteuse qui a d’abord été danseuse n’a pas laissé les spectateurs, entre – temps devenus plus nombreux, indifférents.

L’apport de l’orchestre de la soirée n’est pas à négliger, l’artiste l’a reconnu elle-même. Avec leurs instruments ou leurs voix les membres de l’orchestre, joliment vêtus ont apporté une touche particulière à la soirée. La première partie du concert prit fin sur le morceau « Tu n’as pas raison » à 22h 30 avec un public déjà en liesse.

La deuxième partie du concert débute 5 minutes après avec le titre « Au pied de ta croix ». La chanteuse enchaîne par la suite quatre autres morceaux exécutés tous en langues nationales.

Du Goun, du Minan, du Yoruba, de l’Adja tout y était, pour une harmonie symphonique bien arrangée.

En communion avec l’artiste, les spectateurs étaient émus, ce qui se faisait remarquer par leurs pas de danse et leurs voix qui tonnent et résonnent de plus en plus forts.

Cette deuxième partie du concert était un accomplissement, elle a pris fin à 23 h 37min, les spectateurs ont quitté le lieu du spectacle avec de beaux sourires, signe d’une satisfaction générale.

Anna Tèko, rappelle –t- on, a à son actif cinq CD et un DVD. Elle promet à son public de très belles choses les jours à venir.

Kafui GUIVI

No Comments

Post A Comment