A LA UNE

Elles sont un certain nombre, les femmes de la littérature africaine d’expression française à démystifier l’hégémonie littéraire des hommes. Grandes auteures, célèbres écrivaines, certaines d’entre elles ont un point commun : leur éducation fut confiée à leur grand- mère. Mariame Bâ. A l’aurore de sa vie , elle perdit sa mère et fut envoyée auprès de sa grand- mère auprès de qui, elle a grandi. Elle connut une enfance difficile et mouvementée. Mais pleine d’émotion. Devenue écrivaine à 50 ans, la Sénégalaise, nonobstant la courte durée de sa carrière, aura laissé ses empreintes
Elles sont un certain nombre, les femmes de la littérature africaine d’expression française à démystifier l’hégémonie littéraire des hommes. Grandes auteures, célèbres écrivaines, certaines d’entre elles ont un point commun : leur éducation fut confiée à leur grand- mère.
En prélude à la deuxième édition de l’événement ‘’LES ECHOS DE LOBOZOUNKPA, le Centre a procédé, dans la soirée du 08 décembre 2017, au vernissage d’une exposition autour du thème ‘’AMAZONES’’. Cette exposition qui constitue non seulement une marque

Boubacar Traoré porte en lui toutes les beautés du blues africain. Parmi les trésors de la musique mandingue, ce diamant possède l'éclat noir d'une exceptionnelle pureté. Aucune autre voix que celle de "Kar Kar" - celui qui sait dribbler, surnom donné par ses amis, amateurs comme lui de football - ne mêle avec une authenticité aussi émouvante les limons du fleuve Niger à ceux du Mississipi. Son jeu de guitare autodidacte, unique, inimitable, doit beaucoup à la kora dont il s'est inspiré. Mais on y trouve des couleurs et un phrasé qui rappellent ceux des
bannière DEKart